Slide Culture et animations

CINÉMA

30 septembre 2020 – 20 h
DU 2 OCTOBRE AU 4 OCTOBRE 2020

Festival de cinéma en vivarais

Le festival de « Cinéma en Vivarais » aura lieu pour sa 2ème édition du 2 au 4 octobre 2020 au cinéma de Rosières soutenu par nos partenaires institutionnels : le Département, les communes de Rosières, Joyeuse et Labeaume et, bien sûr par les associations Vivre à Labeaume et Qualité de vie à Grospierres.

L’environnement sanitaire, ainsi que les couts financiers liés, nous ont obligé à restreindre le festival dans sa durée : l’ensemble des intervenants souhaite assumer un strict respect des réglementations ainsi que des gestes qui sauvent.

 

Le thème de cette année est « Les femmes en révolte »

film « Les Innocentes » de Anne Fontaineavec en ouverture le 2 octobre le film « Les Innocentes » de Anne Fontaine, film inspiré du livre « Madeleine Paulhac : l’insoumise » écrit par Philippe Maynial, ancien directeur commercial de Gaumont France qui présentera le film.

4 autres films sur ce thème seront présentés (Égypte, Algérie, France, Népal) en présence    de réalisateurs ou comédiens. (Amer Alwan, Virginie Sauveur, Sophie Dulac).

6 autre films dont 2 documentaires seront à l’affiche.

Le festival donnera une carte blanche au BIFF (festival international du film fantastique de Bruxelles) lors d’une séance de minuit, le samedi.

Comme par le passé, des courts métrages seront en compétition avec un jury professionnel et un prix du public sera décerné.

Des films pour les scolaires seront présentés.

Une expo photo sur les femmes oubliées, qui vivent et dorment dans les sous-sols de la Défense, suivi d’une conférence organisée par Stéphane Rocchietti professeur de philo et Maud Fée, photographe, sera également proposée.

Nous avons pu obtenir un partenariat privilégié avec la FNAC, présente sur les lieux du festival, qui recevra Philippe Maynial pour la dédicace de son livre.

Enfin, une arrivée en voitures anciennes de tous les invités officiels au cinéma lors de l’ouverture participera à l’animation.

 

2 grands moments lors de la préouverture du festival

le 30 septembre au Récatadou à Labeaume :
présentation  du festival et  projection du film « La vie pure » de Jéremy Banster (réalisateur et comédien, comédien principal dans le feuilleton « Un si grand soleil »)  présence sous réserve.

– le 1er Octobre à Joyeuse :
présentation du festival et projection de courts métrages.

 

 

 

Renseignements au 06 03 55 52 78 ou sur le site « eclatsdestoiles.fr » ouvert très prochainement.

 

 

 

Affiche du festival "Cinéma en Vivarais" à Rosière, Joyeuse et Labeaume

Collaboration au titre de l’année 2020/2021 entre les associations «  Eclats des toiles » et « Vivre à Labeaume ».

Eclats des toiles et Vivre à Labeaume  sont deux associations implantées à Labeaume- 07,  intervenant l’une dans l’organisation d’évènements cinématographiques, l’autre dans les domaines de l’environnement  et la protection de la nature, toutes deux   désireuses de participer à l’animation culturelle de l’ Ardèche méridionale . Elles ont déjà collaboré en 2018/19, en acquérant en commun un écran transportable, et en 2019/20 Vivre à labeaume à participé au financement du festival du  Cinéma de Rosières.

Pour l’année 2020/2021, Vivre à Labeaume  propose à Eclat des toiles  de participer à son budget d’animation à hauteur de 500 euros, dans le cadre du festival de Rosières, orienté vers la cause des femmes. Par ailleurs , Eclats des toiles assurera l’accompagnement cinématographique (court ou long métrage, animation…) d’au moins  deux « événements »(conférence ou atelier) organisés par Vivre à Labeaume sur ses grands thèmes (eau, environnement, problématiques locales, etc.) avant le 30 juillet 2021.

Les participations de chacune des associations aux activités de l’autre seront clairement énoncées et publiées lors de la mise en place de ces collaborations.

Hommage à Yankel

par Paul Chemetov

Fils du peintre Michel Kikoïne, émigré de Russie, comme tant d’autres, comme Soutine, comme Chagall qui à Montparnasse, entre les deux guerres, étaient les protagonistes de l’Ecole de Paris, Jacques, né en Avril 1920, suit des études de géologie et se retrouve au lendemain de la dernière guerre en mission au Sahara à rechercher des minéraux rares, des météorites. Il commence à peindre et une rencontre avec Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir qui lui disent admirer ce qu’il fait, le décide à franchir le pas et à devenir, comme son père, peintre. Il prend alors le nom de Jacques Yankel, pour s’en distinguer.

Achetant une 4 CV Renault et partant à la recherche d’un paradis perdu, il découvre, avec son ami Pelayo, Labeaume. Arrivé au village, il fut attendri par la partie de belotte que jouaient Bonnaure, Hermitant, Duplan et sans doute Artemon : un Cézanne…

La gentillesse, le naturel des derniers paysages labeaumois, la beauté du village et des falaises, la pureté de la rivière (cela a bien changé !), la révélation d’un autre Sud que la Provence de Giono, le Lubéron des bobos parisiens, la Côte d’Azur de Picasso ou de Matisse firent de Labeaume pendant trente ans, avant le tourisme de masse, les parkings, les pavillons sur catalogues, un village d’artistes.

Hanna Ben-Dov et Réginald Pollack y prirent pied aux côtés de Yankel et de Chem. D’autres vinrent et revinrent, Lam-Bar, Pelayo, Damian, attirés par Yankel, devenu un peintre coté et un artiste aux multiples talents. Deux de ses livres, Le Désespoir du Peintre (1983) et Pis que peindre (1992) évoquent le Labeaume de ces années passées.

Et sans attendre ses cent ans, à quelques jours près, Jacques Yankel a décidé de mourir ! Il nous reprocherait certainement de prendre des mines attristées. Lorsque nous lui rendions visite, il émaillait sa conversation de plaisanteries, quelquefois tirées du Canard Enchaîné, ponctuées par des éclats de rire. Il était en fait un insaisissable, craignant toujours de s’attacher à son dernier coup de cœur, mais tellement fidèle en amitiés.

La Coconnière et le Manège.

Ironie du sort ce fut lui qui avec Chem et Félix, dans les années 70, essaya d’organiser la protection de Labeaume tel qu’il était. Il fut hué par tous ceux pour qui Labeaume était une gigantesque piscine et non un des derniers villages cévenols.

Yankel, nous t’embrassons et nous ne doutons pas que, comme les personnages des tableaux de Marc Chagall, tu nous observes malicieusement du ciel.

Paul Chemetov
Le 07/07/2020

EXPOSITIONS & ATELIERS

2019

L’olivier à Labeaume

Dans le but de contribuer à maintenir une mémoire de la vie rurale de notre territoire et pour répondre à une vive curiosité tournée vers l’oléiculture en Ardèche méridionale, nous souhaitons organiser une série d’activités sur le thème de l’olivier. Nous n’ignorons pas que d’autres démarches ont été ou peuvent être faites dans ce sens et nous ne voyons aucun inconvénient à coopérer avec d’autres intervenants, bien au contraire !

Notre projet pour 2019 consiste à produire une série de panneaux évoquant la culture des oliviers à Labeaume. Il paraît possible de les exposer dans la Maison de Labeaume. Nous envisageons aussi de mettre en place des ateliers d’observation et des visites sur notre commune et alentour. Si vous détenez des documents et des photos sur le sujet, n’hésitez pas à nous en informer. Ce projet est d’autant plus intéressant qu’il est interactif.

Ceux qui ont des oliviers ou voudraient en planter peuvent souhaiter être orientés et conseillés pour les soins à leur apporter : taille, engrais, défense contre la mouche blanche… Nous espérons pouvoir confronter l’expérience des uns, les savoirs de spécialistes et les traditions de notre patrimoine. Ces rencontres permettront de donner une suite éventuelle… et de partager un moment de convivialité.

AVANT PROJET DE PROGRAMME

Les dates et horaires des différentes activités seront précisées sur notre site internet dans les quinze jours précédents l’événement

Les rencontres de l'olivier à Labeaume

Organisée par Vivre à Labeaume en partenariat avec plusieurs associations du territoire avec le soutien des Amis de l’olivier du Pays des Vans
17 MARS 2019

ATELIERS TECHNIQUES

Taille de l’olivier et désinfection des sols

CONFÉRENCES, VISITES ET EXPOSITIONS

Expo : Histoire de l’olivier dans le monde, en France, Ardèche et Labeaume

Télécharger la fiche d’informations

18 MAI 2019

PROGRAMME DE LA 2ÈME JOURNÉE DES RENCONTRES DE L’OLIVIER

Vivre à Labeaume, avec le soutien de l’Association « les Amis de l’Olivier des Vans » invite ceux que la journée du 17 mars a passionné, ceux qui veulent   progresser dans la culture de leur arbre préféré, ceux qui rêvent de rencontrer ceux qui savent, ou tout simplement ceux qui ont envie de profiter d’une belle journée entre amis à Labeaume, à participer à la prochaine journée des ateliers de l’Olivier.

Le matin – 1ère partie : chez Claude et Dominique Dolo (Le Serre de Graille – Labeaume)

9 h Fumure des oliviers : approche pratique, écolo ou pas.

10 h 30 Pause-café

11 h Apprentissage du greffage des oliviers

Repas

12 h 30 Repas partagé, avec dégustation de 3 « mayonnaises » avec des huiles différentes

L’après-midi – 2ème partie : chez Betli et Michel (Place du Sablas – Labeaume)

14 h La mouche de l’olivier et les principales maladies, avec travaux pratiques pour la lutte contre la mouche

16 h Pause-café

16 h 15 Les produits de l’olivier et la santé

17 h 30 Pot de fin de rencontre

24 JUIN 2019

VISITE DU MOULIN À HUILE DU VERDALET

Dans la poursuite de nos animations sur l’olivier, nous vous proposons de visiter le moulin à huile du Verdalet , au domaine de la Fontaine du Muletier à Bessas. Les propriétaires nous feront découvrir leur moulin, ses produits et la passion qui les anime…

La date prévue est le lundi 24 juin à partir de 16 heures.
Inscrivez-vous si vous souhaitez venir afin que nous puissions dédoubler le groupe si nous sommes nombreux.                                                                     Réponse sur le mail cmi.guary@gmail.com

Un covoiturage est possible à partir du parking de Labeaume sous le cimetière ou sur la zone « résidents » (rendez-vous 15 h 15).
Sinon vous pourrez vous y rendre par vos propres moyens :
Domaine de la Fontaine du Muletier, route de Brujas, D255, BESSAS (0615980546).

En espérant vous retrouver bientôt.

JUILLET 2019

ATELIERS TECHNIQUES

Entretien, lutte contre la sécheresse des oliviers + visite savonnerie « oliviers »

CONFÉRENCES, VISITES ET EXPOSITIONS

10 juillet-10 août 2019
Expo : le patrimoine de l’olivier à Labeaume avec photos d’oliviers d’Ardèche

20 juillet 2019
Visite savonnerie « huile d’olives » Labeaume

30 juillet 2019
Les autres produits de l’olivier (phytothérapie, bois, aliment bétail, fumure)

10 août 2019
L’économie de l’olivier

NOVEMBRE 2019

ATELIERS TECHNIQUES

Récolte, travail du sol + visites moulins

CONFÉRENCES, VISITES ET EXPOSITIONS

Juin et novembre 2019
Visite de moulins d’hier et d’aujourd’hui

FÉVRIER 2020

CONFÉRENCES, VISITES ET EXPOSITIONS

L’avenir de l’olivier en Ardèche et à Labeaume

Les Oliviers de Labeaume :
rencontres et activités pour tous ceux
qui s’y connaissent bien,
un peu ou pas du tout…

Tout savoir sur…

Fertilisation, amendement, couverture des sols des oliveraies

Qu’est-ce qui fait produire les oliviers

– Le sens de quelques termes
– Façons culturales superficielles ?
– La couverture du sol

La fertilisation

– La fumure
– L’amendement
– La couverture des sols
– Pourquoi fertilise-t-on les oliviers ?:

Quelques bases pour calculer les quantités à apporter

Conclusion

Voir l’article complet

Compte-rendu de la première rencontre
dimanche 17 Mars

L’Olivier, mode d’emploi : le premier atelier est un succès !

Environ 70 personnes sur l’ensemble de la journée, ce dimanche 17 mars, se sont retrouvées devant l’oliveraie encore jeune de Dominique et Claude DOLO, au Serre de Graille, pour engager la  série d’animations et d’ateliers sur la culture de l’Olivier que Vivre à Labeaume avait proposé de lancer lors de son assemblée générale du mois août dernier en concertation avec plusieurs associations du territoire, et avec l’appui des « Ateliers Jardins de Labeaume » et « Amis de de l’Olivier du Pays des Vans ».

Ils sont venus en majorité de Labeaume, mais aussi des Vans, de Saint-Alban-Auriolles, Chauzon, Vinezac, Grospierres ou de Ruoms, oléiculteurs confirmés ou débutants passionnés, mais tous équipés d’égoïnes, de sécateurs et d’escabeaux, tous curieux de découverte et d’apprentissage de l’oléiculture, cette très ancienne activité d’Ardèche méridionale.

Après un petit café convivial bien agréable dans la  fraîcheur du matin, les organisateurs de cette rencontre, Claudine GUARY et Michel BARNAUD, rappellent le programme publié récemment sur le site de notre association, et présentaient à ceux qui ne le connaissaient pas encore le docteur Maurice FOLCHER, médecin et  membre de l’association « Les amis de l’Olivier des Vans », auteur de nombreux articles et ouvrages sur la culture de l’olivier qu’il maîtrise dans tous ses aspects, techniques, biologiques et médicaux.

Maurice FOLCHER se lance rapidement dans une démonstration « au plus près » de la taille, en expliquant chacun de ses gestes et en engageant avec l’ensemble des participants un dialogue très ouvert sur les justifications de chaque choix, et en intégrant l’anticipation nécessaire sur les tailles ultérieures. Après un quart d’heure, le premier olivier, qui n’avait pas été traité depuis plusieurs années, est fin prêt pour les prochaines productions. Encadré par les plus expérimentés, cinq ou six petits groupes s’affairent à la taille sur l’ensemble de l’oliveraie. A midi, une belle parcelle est prête (ou presque), le soleil brille et chacun pratique avec plus ou moins de bonheur la gestion du RMC (tailler ce qui Rentre, Monte, Croise…). Pour terminer la matinée, Maurice FOLCHER et Claude CHARRIERE, scie en main , illustrent les possibilités de reprise sur des sujets très âgés, voire moribonds.

Midi trente : Dominique et Ginette VERLANT nous accueillent à la Bambouseraie pour un apéritif pique-nique chaleureux, qui permet de multiplier ou d’approfondir les contacts, transcendés par la complicité du sécateur et la fraîcheur du rosé…

Après le café, reprise des choses sérieuses : Maurice FOLCHER partage généreusement ses savoirs, tant sur le système de reproduction de l’olivier, la pollinisation et la fertilité, la douceur et le goût des différents crûs, que sur l’acclimatation ou la défense contre les maladies, ainsi que le meilleur usage des qualités gustatives ou médicinales de l’huile… Puis l’intervention de l’abbé Jo CHARAIX, auteur d’une classification analytique de l’oliveraie ardéchoise, nous aidera à distinguer les différentes espèces (rougettes, négrettes, verdales ou picholines, …. C’est une autre histoire ! Les qualités pédagogiques des conférenciers ont permis de valoriser au maximum de nombreux échanges avec la salle. Nous espérons ainsi voir refleurir nos oliviers !

En attendant cet heureux temps, nous remercions tous les participants, et leur donnons rendez-vous en mai, afin de poursuivre le programme des ateliers et animations (maladies et soins, la cuisine de l’olivier) que vous trouverez mis à jour un peu plus haut dans le site.

 

Merci d’envoyer vos questions, votre adresse e- mail, et vos éventuelles demandes d’adhésion à l’association « Vivre-a-Labeaume.org »

Maurice FOLCHER démarre sa démonstration in situ.
Une taille vigoureuse.
L'art de la taille pour tous...
L'art de la taille pour tous...
Après deux heures de taille collective, le verger est prêt.
De la main à l'outil.

Exposition

Le temps des olives

Cette exposition, organisée par l’association Vivre à Labeaume, s’est déroulée
du 15 au 31 juillet à la Maison de Labeaume
et du 1er au 14 août au Recatadou